Catégories
Covid-19 Général

Plaidoyer pour une vaccination équitable !

La pandémie de COVID-19 en Afrique est arrivée à un point critique. Nous constatons une augmentation du nombre de décès et des systèmes de santé débordés, dans des pays qui manquent souvent d’infrastructures pour enregistrer les cas et y répondre correctement.

Je vois sur le terrain les conséquences de tout cela – sur les communautés, les travailleurs de la santé et les populations vulnérables. L’Afrique de l’Ouest est confrontée également à d’autres épidémies : outre le COVID-19, nous avons une épidémie de sécurité ainsi que la menace d’une autre épidémie d’Ebola. Le COVID-19 nous a laissés exposés et cela augmente les chances que d’autres menaces sanitaires nous débordent, mettant en péril des années de progrès.

Mais il y a des pousses d’espoir aussi. L’incroyable efficacité avec laquelle les vaccins COVID-19 ont été développés n’est pas négligeable– et cela montre qu’une collaboration mondiale est tout à fait possible. On aura besoin de ce même esprit de collaboration alors que nous passons maintenant à l’étape critique de mise en œuvre de ces vaccins.

Catégories
Covid-19 Général

Réflexions de fin d’année 2020

Il n’y a pas eu beaucoup de temps pour la réflexion cette année – ça a été une année de crise qui nous a poussée à l’action. Cependant, alors qu’on essaye de mener à bien notre travail, il est également important de prendre un peu de temps, faire une pause et réfléchir.

Jamais aurait-on pu imaginer le bouleversement que le Covid-19 effectuerait sur le monde – et le défi que ça a représenté pour qui que ce soit, partout.

Cela dit, la crise sanitaire ne nous a pas tous frappées de la même manière – nous ne sommes pas tous dans le même bateau, comme on dit. Nous sommes secoués par les mêmes grandes vagues mais nous avons des bateaux très différents pour essayer de les naviguer. Certains ont des yachts, d’autres des canots de sauvetage, d’autres encore s’accrochent comme ils peuvent à un morceau de bois flottant.

La pauvreté exacerbe cette maladie et la maladie va très certainement exacerber la pauvreté

Prof Samba Sow

S’il y a eu un signe clair, alors, de la nécessité de faire tout ce qu’on peut pour avancer vers l’équité mondiale, c’est bien le Covid-19. La pauvreté exacerbe cette maladie et la maladie va très certainement exacerber la pauvreté. Les estimations suggèrent que la pandémie va pousser entre 88 et 115 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté extrême cette année, ce total pouvant atteindre 150 millions de personnes d’ici 2021. Et par la suite, ces personnes seront de plus en plus vulnérables à d’autres maladies. Cela doit absolument être pris en compte au moment où la distribution des vaccins commencera.

Depuis de nombreuses années, je suis convaincu que les soins de santé primaires et la couverture médicale universelle sont les clés de la « santé pour tous ». Le Covid-19 n’a fait que renforcer cette conviction : les soins de santé primaires sont le seul moyen de garantir à toutes nos communautés l’accès vital aux soins de santé de base.

Sans un service de santé primaire fiable et solide, il n’y a aucun moyen de vaincre cette pandémie, de fournir des vaccins, de surmonter les dangereuses opinions anti-sciences et anti-médicales, ou de construire de meilleurs systèmes pour tous ceux qui en ont besoin. C’est aussi simple que cela. En tant que communauté mondiale, nous devons investir, et nous investir, dans les soins de santé primaires et dans le principe fondamental de la santé pour tous.

Cette année, nous avons vu la santé utilisée comme produit politique. Cette période de crise a frappé des pays et des populations entières. Le droit à la santé est un principe fondamental et fait partie intégrante de nos idées sur la dignité de la vie humaine. Alors que nous nous efforçons de donner un sens aux événements de cette année, j’espère que nous nous souviendrons de ce principe et que nous agirons en conséquence.

Le droit à la santé est un principe fondamental et fait partie intégrante de nos idées sur la dignité de la vie humaine

Prof Samba Sow

2020 a été une année particulièrement difficile, mais il y a également lieu de se réjouir. L’unité et la solidarité dont nous avons fait preuve, sous la direction de l’OMS, en termes de mise au point de tests, de vaccins et de traitements pour le Covid-19, ont été une source d’inspiration. Cela a montré clairement à quel point nous sommes plus forts lorsque nous agissons ensemble.

La nouvelle année promet d’être tout aussi éprouvante que l’année 2020. Il est donc plus important que jamais qu’en cette fin d’année nous nous reposions, avec nos familles et proches, afin d’affronter ce que 2021 nous réserve avec force et unité renouvelées.

Sur ce, je vous souhaite à toutes et à tous – partenaires, amis, collègues – de bonnes et heureuses fêtes de fin d’année.

Samba O Sow, Directeur général du CVD-Mali

Catégories
Général Lakana Santé

Pour une recherche durable au Mali

J’ai passé la majeure partie de mon temps ces trois derniers mois sur le terrain, dans des régions rurales du Mali, à essayer de mettre en place quelques-uns des essais cliniques phares du CVD-Mali.

J’ai également travaillé sur nos projets de recherche COVID-19, et participé à la formation et le développement des compétences de tout un groupe de travailleurs de santé, dont l’expertise et cruciale pour chacun de ces projets.

Ça a été une période difficile – il y a beaucoup à faire et le travail dans le contexte d’une pandémie mondiale entraîne des problèmes au-delà de ceux auxquels on fait face d’habitude. Nous avons fait tout ce que nous pouvons pour que tous nos collègues et tous nos volontaires de l’étude puissent participer aux projets vitaux de CVD-Mali sans compromettre leur propre santé.